Journal de bord d’une journée type au parc d’attraction pour enfant dans le Morbihan | Le P’tit Délire

Sortir dans le Morbihan

Vous cherchez une occupation pour profiter pleinement de votre weekend ? Et là, vous avez l’idée ! La bonne idée : aller passer un moment au P’tit Délire. Premier réflexe, consulter le site internet, pour connaitre les jours et heures d’ouverture ! Le doute est levé, le parc ouvre ses portes en basse saison à 11 heures, et en plein saison dès 10 heures. Et en plus il y a moins de monde à cette heure-ci alors raison de plus pour être matinal.

Parc d’attraction enfant

Nous voilà arrivés sur le parking du parc d’attraction pour enfant Le P’tit Délire, on sent l’excitation des enfants, qui trépignent d’impatience de se retrouver au sein du parc. Nous prenons avec nous l’ensemble de nos affaires, car les aller-retours au véhicule sont limités à cause de la situation sanitaire actuelle.

Ça y est nous y sommes, par quoi commence-t-on ? Pas le temps de se poser la question, les enfants sont déjà partis en courant sur les structures gonflables ! Qu’ils sont malins ; ils savent bien que dans la matinée celles-ci restent fraiches ! Et oui, en pleine journée ou plein été, le soleil peut rendre certaines structures moins praticables, alors autant en profiter le matin.

On enchaine sans plus tarder par quelques glissades sur les différents toboggans. Premier toboggan : je prends une bouée et je grimpe en haut de la butte. Je m’installe confortablement au fond de la bouée, et je prends également le plus petit de la famille entre mes jambes, et c’est parti on se laisse glisser jusqu’en bas ! Essayer c’est l’adopter, le petit me réclame une nouvelle descente.

Second toboggan, même principe, sauf que dans ce cas, je ne prends pas une bouée mais un sac en toile de jute ! Alors, c’est parti on grimpe là-haut, on s’installe tous les deux dans le sac, on fait attention au bras qui dépassent et on se laisse glisser sur les nombreuses bosses ! Et de nouveau, le petit me réclame une autre descente, ce coup-ci, je laisse donc le relais à Monsieur !

Il est midi ! Après avoir bien profité des toboggans, ma compagne propose aux enfants de déjeuner. Ceux-ci ne se font pas prier après avoir tant joué, et oui ça creuse ! Je me rends donc au snack du parc afin de passer ma commande et ramener le repas à toute la petite famille. Nous voilà bien installés sur une des nombreuses tables dispersées dans le parc. Quel plaisir de pouvoir profiter d’un repas ensoleillé. A peine le dessert mangé, les enfants sont repartis.

Munis de leur jeton, ou de leur pièce d’1€ ceux-ci peuvent profiter d’une course de karts à pédales. Le jeton sert à détacher et réattacher le kart après utilisation, comme les caddies ! Un tour, deux, trois, on ne les arrête plus. A bord de leur bolide, ils pédalent encore et encore tout en faisant bien attention aux autres.

Une fois le kart rangé, les voilà partis aux HélicoDélire. Mais qu’est-ce que c’est ? 5 cabines d’hélicoptères, accrochées à un rail. Pour avancer, rien de plus simple, il faut pédaler. Après être rentré tous les deux dans la cabine, et après avoir bien réglé le siège grâce à la poignée, ils sont fins prêts pour pédaler. Pour sortir ? Une seule issue, retourner en gare ! Ça donne chaud de pédaler, alors ni une ni deux, nos petits bouts nous demandent évidemment d’aller avec eux dans l’espace aquatique.

Direction les cabines pour se changer et mettre notre maillot de bain. On enlève nos chaussures, on passe le pédiluve et hop c’est parti. De nombreux jets d’eau présents pour nous rafraichir. Les enfants courent, sautent, essayent de boucher les trous, ou de m’arroser. Pas de chance pour eux, moi j’ai réussi 😀 Après avoir bien joué, je m’assois sur un des nombreux transats à disposition. C’était sans compter la rapidité des enfants, à peine assis les voilà venus me chercher pour faire quelques descentes de toboggan aquatique. Au choix, 170 mètres de glissade, avec ou sans bouée ! Nous sommes vraiment ravis de pouvoir profiter de ce parc aquatique dans le Morbihan.

Une pause s’impose ! Ça tombe bien il est l’heure du quatre heures. Je propose aux enfants d’aller prendre un petit gouter à l’espace snacking du parc de loisirs. Pas besoin de demander deux fois, ils y partent en courant ! Glaces, bonbons, gâteaux secs, crêpes, boissons, chips, sandwichs, hot dogs, croc monsieur… Il y en a pour tous les gouts…

Nous décidons collectivement de choisir une dernière activité à faire avant de quitter le parc. Le choix apparait comme une évidence : la nouveauté 2020, le TrampoDélires et ses immenses filets tendus entre les arbres, qui nous invitent à sauter, courir, bondir en toute liberté. C’est une attraction idéale pour combiner le respect de la nature et de l’environnement, et la sensation de liberté pour un moment de détente en famille au-dessus du vide. Tester notre équilibre, jouer au ballon, faire des roulades ; cet espace, nous permet de partager des moments de complicité avec les enfants !

Il est temps pour nous de quitter le parc d’attraction pour enfant, avec des souvenirs plein la tête, mais nous savons tous que nous y reviendrons rapidement, afin de profiter des autres attractions dont nous n’avons pas eu le temps de pratiquer !

On espère que le petit résumé de notre journée vous a apporté quelques précisions et informations, et vous a surtout donné l’envie à votre tour de réaliser cette activité dans le Morbihan !

Signé

Une petite famille fidèle et habituée du Parc Le P’tit Délire